L'Epine Vinette, une belle histoire...

 En 1982, l’Epine Vinette est née de la volonté de quelques amis de favoriser une prise de conscience de l’impact de notre consommation effrénée sur l’environnement et notre santé. Elle a pour objectif premier la promotion des produits biologiques afin d’en faciliter l’accès au plus grand nombre.
 
Notre affiliation au réseau Biocoop, engagé dans la même direction, a facilité la mise en place de notre structure. Les objectifs de la charte du réseau Biocoop sont :
- le développement de l’agriculture biologique dans un esprit d’équité et de coopération,
- la création de filières équitables fondées sur le respect de critères sociaux et écologiques exigeants en partenariat avec les groupements de producteurs,
- un engagement sur la transparence de nos activités et la traçabilité de nos approvisionnements,
- une présence dans les instances professionnelles pour veiller à la qualité de l’agriculture biologique,
- faire des biocoops des lieux d’échanges et de sensibilisation pour une consom’action responsable.
 
L’Epine Vinette s’est construite sur la détermination d’êtres humains à rester fidèles à l’échange, au sourire partagé, de la graine que l’on sème, à ce que nous emportons dans notre panier.
 

Depuis le 16 mars 2016, l'Epine Vinette a changé de statut juridique, d'une association loi 1901, elle est devenu une SCOP ARL (société coopérative de production à responsabilité limitée). Les 7 salariés de l'association sont devenus les 7 associés de la SCOP.

 

Alors pourquoi cette transformation en SCOP ?

Le choix de la forme de Société coopérative de production constitue une adhésion à des valeurs coopératives fondamentales :

- la prééminence de la personne humaine ;

- la démocratie ;

- la solidarité et le partage.

En complément de ces valeurs fondamentales ou découlant de celles-ci, l’identité coopérative se définit par :

- la reconnaissance de la dignité du travail ;

- le droit à la formation ;

- le droit à la créativité et à l’initiative ;

- la responsabilité dans un projet partagé ;

- la transparence et la légitimité du pouvoir ;

- la pérennité de l’entreprise fondée sur des réserves ;

- l’ouverture du monde extérieur.

 

Ce choix de Société, au plein sens du terme, suppose la mise en pratique des 5 principes suivants.

 

1er principe

Notre Société coopérative est composée en priorité de coopérateurs salariés qui développent en commun leurs activités professionnelles et leur indépendance économique.

 

2ème principe

L’organisation et le fonctionnement de notre Société coopérative assurent la démocratie dans l’entreprise et la transparence de sa gestion.

 

3ème principe

Pour notre Société coopérative, la recherche du profit économique reste subordonnée à la promotion et à l’épanouissement de ses coopérateurs salariés.

Le partage du résultat de notre Société coopérative assure une répartition équitable entre la part revenant aux salariés, la part revenant au capital social et la part revenant aux réserves de l’entreprise.

 

4ème principe

Le patrimoine commun de notre Société coopérative est constitué de réserves impartageables permettant l’indépendance de l’entreprise et sa transmission solidaire entre générations de coopérateurs.

 

5ème principe

L’adhésion de coopérateurs salariés à notre Société coopérative les rend solidairement membres du mouvement des sociétés coopératives de production.