Nos produits à l'honneur


Le fruit du mois de mai : la fraise

Mieux la connaître :

Un an avant leur première récolte, les fraisiers sont plantés en terre et durant un an ces fraisiers vont avoir besoin de beaucoup de main d’œuvre pour pour désherber, retirer les fleurs etc Lorsqu’elles sont prêtes, la cueillette des fraises se fait à la main et tous les jours quand il fait chaud. Produites dans le Sud Ouest, la Provence, le Val de Loire et la Bretagne, toutes celles que vous trouverez chez Biocoop sont juteuses et sucrées. Allongées, elles sont acidulées et ont des noms qui ont déjà le goût de l’été : gariguette, ciflorette, cirafine ou cigaline. Plus rondes, elles se font plus douces. Celles qui arrivent ensuite et remontantes elles sont très parfumées, elles s’appellent les remontantes.

 

Saisonnalité :

Les allongées sont d’abord récoltées, puis les rondes entre avril et juillet. Les remontantes sont récoltées de juillet aux premières gelées.

 

Conservation :

Elles se conservent deux à trois jours au réfrigérateur.

 

Suggestions de consommation :

Cuites, elles se font confitures ou coulis ; crues, pourquoi ne pas les déguster avec un peu de sucre ou de crème ? En salade de fruits avec un brin de menthe ? Ou même en jus ?!

Lorsque vous les lavez ne retirez pas le pédoncule au risque qu’elles ne se gorgent d’eau!

 

La Garantie Biocoop :

100 % des fraises proposées par Biocoop viennent de France et plus de 80 % d’entre elles sont issues de groupements partenaires de la démarche Ensemble.


Le légume du mois d'avril : l'asperge

Mieux la connaître :

« Vous ressemblez à une asperge. Vous êtes longue et mince, votre parfum n'en évoque aucun autre, et rien sur terre n'égale l'excellence de votre tête. » A. Nothomb

Attention ! L’asperge blanche craint la lumière qui la fait verdir ! « Blanche », « violette » ou « verte », sa couleur ne varie pas en fonction de sa variété mais de son mode de culture. Ainsi, c’est parce que les asperges vertes ont passé plus de temps exposées à la lumière qu’elles ont verdit. Plus fine que les autres, leur saveur est plus marquée et plus sucrée. L’asperge blanche est pour sa part récoltée sous terre, sa saveur est fine et délicate. Violette, elle est récoltée lorsque sa pointe, devenue violette, a émergé de quelques centimètres de la terre. Son goût est plus fruité..

 

Saisonnalité :

Très courte, la saison court d’avril à juin pour l’asperge blanche ou violette et de mars à août pour l’asperge verte d’Espagne : profitez-en !

 

Conservation :

A savoir : Délicates et fragiles, les asperges se conservent enveloppées dans un chiffon légèrement humide et dans un endroit frais comme le bac à légume de votre réfrigérateur.

 

Suggestions de consommation :

Si elle est blanche ou violette, pelez - la et cuisez - la à la vapeur ou dans une grande quantité d’eau salée. Si elle est verte, elle se consomme comme un légume vert, à la poêle avec un peu d’huile d’olive ou crue dans une salade !

 

La Garantie Biocoop :

Les asperges blanches et violettes sont vendues en vrac, 64 % de celles-ci font partie de la démarche Ensemble et 100% d’entre elles sont d’origine française.

Les asperges blanches et vertes de la saison 2014 qui font partie de la démarche Ensemble ont un prix d’achat fixe sur lequel se sont entendus les producteurs et BIocoop afin de pallier au cours très variable de celles-ci.

Les asperges vertes sont vendues en bottes et viennent majoritairement d’Espagne et plus rarement de France ou d’Italie.


En mars, vive le kiwi !

Mieux le connaître

Originaires de Chine, les kiwis se trouvent aussi dans des climats montagnards tropicaux.  Les « groseilles de Chine » arrivent en Europe à la fin du XIXème siècle et sont aujourd’hui produits dans le sud ouest de la France, la Corse, le Val de Loire, la Bretagne et l’Italie.

Riche en oligoéléments et intéressant pour ses propriétés antioxydantes, d’aucuns considèrent le kiwi comme le fruit idéal : en effet, deux fois plus riche en vitamine C que l’orange et plus riche en potassium que la banane, le kiwi est  aussi le fruit le moins calorique !

Sa saisonnalité

En France, le kiwi, dont la variété la plus répandue est le Hayward, est récolté en novembre et décembre. Il est ensuite conservé chez les producteurs, ainsi il peut être consommé jusqu’à avril ou mai.

 

Conservation

Il se conserve à température ambiante ou dans le bac à légumes du réfrigérateur.

 

Petite astuce : Il faut éloigner les kiwis des pommes et des bananes qui dégagent naturellement de l’éthylène qui fait mûrir les kiwis plus vite !                

                  

Idée recette : Cru et épluché, le kiwi se savoure  aussi bien en salade de fruit ou en jus, au petit déjeuner ou en guise de dessert.

 

La Garantie Biocoop

Chez Biocoop plus de 90% des kiwis sont d’origine française.


En janvier, on garde la patate !

En novembre, alors que l’hiver se profile, quoi de mieux qu’une savoureuse soupe de courge pour se réchauffer et se préparer à affronter le froid ?

 

Mieux la connaître

Originaire de la Cordillère des Andes, la pomme de terre a été introduite en Europe vers la fin du XVIème siècle par les conquistadors espagnols. Consommée depuis environ 8000 ans, elle est aujourd’hui cultivée dans plus de 150 pays. En France, elle est principalement produite en Bretagne et dans le nord du pays et c’est le légume le plus consommé : Il est question de 30 kilogrammes par an par ménage !

Sa saisonnalité

Récoltée entre août et septembre – juin/juillet pour les pommes de terre primeurs – elle est consommée jusqu’au printemps suivant et jusqu’à mi-août pour les primeurs.

 

Conservation

 Afin de les conserver plus longtemps et d’éviter leur verdissement qui les rend impropres à la consommation, il faut les protéger de la lumière. A température trop élevée, les pommes de terre germent et à température trop basse, elles prennent un goût sucré. Les pommes de terre sont également sensibles aux chocs. Elles se conservent dans le bac du réfrigérateur ou dans un endroit sec, frais et obscur.

A savoir : Aucun produit de synthèse anti-germinatif n’est utilisé pour la conservation de nos pommes de terre. 

Suggestions de consommation

25 minutes à la poêle, 20 minutes à l’eau et 10 minutes à la vapeur!

Il existe deux grands types de chair de pommes de terre  qui se comportent différemment à la cuisson :

-          chair qui se délite à la cuisson, bien adaptée  pour faire des frites, de la purée et des potages

-          chair qui se tient à la cuisson. Ces pommes de terres sont généralement identifiées comme « à chair ferme ». Elles s’adaptent mieux aux cuisson à l’eau, vapeur, sauté et mijotée.

Bon à savoir :

Ses qualités nutritives et sa facilité de culture en font un aliment de base pour une grande partie de l’humanité!

 

La Garantie Biocoop

Nos pommes de terre sont 100 % d’origine française. et Près de 90 80 % des pommes de terre de consommation d’entre elles sont issues de la démarche Ensemble ; près et plus de la moitié pour les pommes de terre primeurs. Une partie des pommes de terre primeurs est importée d’Espagne et d’Italie pendant les périodes où il n’y a pas d’offre en France.


En novembre, vive les courges !

En novembre, alors que l’hiver se profile, quoi de mieux qu’une savoureuse soupe de courge pour se réchauffer et se préparer à affronter le froid ?


Mieux la connaître

Plus connue sous le nom de citrouille ou de potiron, la courge peut prendre bien des formes et des couleurs. Rappelez-vous de Cendrillon ! Potimarron, courge Butternut, Musquée ou Spaghetti, Muscade, Longue de Nice, Pâtisson, Patidou, Sucrine, toutes ont leurs propres variétés et toutes appartiennent au genre Cucurbita et sont dotées d’une extraordinaire variabilité génétique. Il en existe de nombreuses variétés aux noms plus romantiques les uns que les autres ! Une  particularité intéressante de ces plantes est qu’elles ont des organes de soutien appelés « vrilles » qui leur permettent de s’agripper aux éléments qui les entourent.


Sa saisonnalité

Produite dans toute la France, elle est semée au printemps et récoltée à la fin de l’été. Sa saison court de septembre à l’hiver.

 

Conservation

Elle se conserve dans une pièce fraîche et sèche.


Suggestions de consommation

Leurs saveurs évoquent les longues soirées d’hiver. Cuisinez les en plat : elles deviennent soufflé, flan, gratin, soupe ou purée… et pour les plus aventureux, déclinez les en dessert : dans vos gâteaux, vos tartes et même…vos confitures !

 

La Garantie Biocoop

Chez Biocoop 75 à 90% des courges sont d’origine française et environ 80 % d’entre elles sont issues de la démarche Ensemble. Lorsqu’il n’y a pas de disponibilité sur des origines France, Biocoop propose des courges qui viennent de Hollande ou d’Espagne


En octobre, ayons la banane !

Mieux la connaître

Il n’y a pas de bananes en Europe et les bananes guadeloupéennes et martiniquaises sont cultivées de manière intensive et en faisant l’usage d’un insecticide très polluant : le chlordécone. Un producteur de Martinique tente de une production en bio, … a suivre !

Les lieux de production de la banane bio se trouvent principalement en zone tropicale, dans les Caraïbes, en Amérique du sud et un peu en Afrique. Nos bananes proviennent de la République Dominicaine du Pérou, d'Equateur et du Ghana depuis 2015.

C’est pour répondre à la demande toujours grandissante et afin de répartir les risques liés au climat, aux maladies ou au transport, notamment, qu’il a été décidé de diversifier les origines d’approvisionnement.


Sa saisonnalité

La banane se déguste toute l’année.

 

Conservation

La banane craint le froid qui l’empêche de mûrir.

La chair de la banane s’oxyde rapidement au contact de l’air, aussi est-il conseillé de peler le fruit au dernier moment.


Suggestions de consommation

La banane peut se manger aussi bien crue que cuite. Toute entière ou en salade de fruit elle est délicieuse. Et flambée au rhum, en tarte ou en cake elle est très savoureuse !

 

La Garantie Biocoop

Chez Biocoop la banane est exclusivement bio et équitable. Biocoop assure un prix minimum garanti et achète aujourd’hui un peu au-dessus de celui-ci pour éviter les fluctuations de prix. La prime du commerce équitable est de 1 $ par carton de 18kg. Elle est redistribuée à un fonds dédié au collectif et son utilisation est débattue au sein de celui-ci et sert à supporter des projets d’éducation, de santé, de développement (pompe à eau, habitat, alphabétisation, soins dentaires, introduction au commerce monétaire etc). Cette somme profite à toute la communauté. Plus encore, elle sert à permettre aux producteurs de travailler ensemble, de réfléchir à leur avenir commun, participant ainsi à l’émancipation et à l’organisation des générations futures…pour un commerce véritablement équitable !


En septembre, place au raisin !

Mieux le connaître

Si le raisin pour produire le vin fait plus parler de lui, le raisin de table n’est pas en reste. Le raisin de table est aussi riche et divers que son cousin le raisin pour le vin. A chaque variété son nom poétique : Cardinal, Napoléon, Lavallée, Muscat s’il est noir. Exalta – rien de moins ! – Centenial, Chasselas quand il est blanc ou Red Globe quand il est rosé. Il est produit dans la vallée du Rhône, la Provence, le Roussillon, en Aquitaine et en  Midi Pyrénées. Quand l’un enivre, l’autre soigne, et ils sont nombreux à consommer le raisin de table en cure mono diet detox.


Sa saisonnalité

Sa saison s’ouvre en août et s’achève en novembre avec un cœur de saison en septembre et en octobre.

 

Conservation

Fragile, il ne faut pas l’écraser ou le laisser dans un sac plastique. Le raisin se conserve dans un endroit sec et frais. Il faut savoir qu’une fois cueilli, le raisin ne mûrit plus. Si vous décidez de le conserver au réfrigérateur, ne l’y laissez pas plus de 5 jours et disposez le sur du papier absorbant ou dans un sachet perforé.


Suggestions de consommation

A consommer sans modération bien sûr, en grignotage, en jus, en salade de fruit automnale ou en dessert. Et pourquoi pas innover en en faisant des brochettes ? La seule limite est celle de votre imagination !

 

La Garantie Biocoop

Biocoop privilégie le raisin d’origine française : entre 80% et 85% des volumes viennent ainsi de France. 70 à 80% des volumes français sont issus de  groupements partenaires de la Démarche Ensemble. En fin de saison, le raisin vient d’Italie et très exceptionnellement d’Espagne.


Le légume du mois de juin : le concombre

Mieux le connaître :

Venu d’Inde où il poussait naturellement au pied de l’Himalaya, le concombre est cultivé depuis 3000 ans en Asie. Parce qu’il a besoin de chaleur, il est très majoritairement produit dans le sud de la France et afin de le protéger des pucerons de l’humidité et de vent il est cultivé sous abris. Long et lisse son goût est plus doux, épineux, il est plus amer et plus riche en matière sèche.

 

Saisonnalité :

D’avril à novembre, le concombre c’est de saison !

 

Conservation :

De la fraicheur avant tout ! Et pourquoi pas le mettre dans le bac à légumes de votre réfrigérateur ?

 

Suggestions de consommation :

Parfait en salade, il peut se consommer aussi en gaspacho, en jus et  en tzatziki.

 

La Garantie Biocoop :

85% des volumes sont d’origine française, les 25% 15% restant viennent majoritairement d’Italie et parfois d’Espagne après visite de l’exploitation en question. 50% des volumes totaux sont issus de la démarche ensemble.


Le légume du mois de mars : l'endive

Mieux la connaître :

L'endive est une plante vivace (Astéracée) mais qui se comporte comme une bisannuelle dans nos régions tempérées : production de la racine en première année de végétation et formation de la graine lors de la seconde année de végétation. La partie comestible est la repousse de la rosette de feuilles hivernales du bourgeon hivernal.

La production se déroule donc en deux temps :

- En mai les graines sont semées au champ pour une récolte des racines à l’automne (celles-ci peuvent être conservées plusieurs mois)

- Ensuite les racines sont mises « en forçage » à l’obscurité et à la chaleur pour produire l’endive en 21 jours

 

Saisonnalité :

L’endive se consomme l’hiver.

 

Conservation :

Pour les conserver, il faut absolument les abriter de la lumière (le bac du réfrigérateur est tout indiqué) qui les fait verdir en quelques heures.

 

Suggestions de consommation :

Elle se consomme crue en salade, par exemple avec de la pomme, des noix et du fromage bleu ou cuite en gratin ou braisée. Elle peut également être consommée en potage.

 

La Garantie Biocoop :

Chez Biocoop, 98% des endives sont d’origine française (principalement du Nord de la France) et 40% sont issues de la démarche Ensemble.


En février : osez le bizarre !

Les légumes insolites

 Mieux les connaître :

Rutabaga, topinambour ou daïkon, kaki et chayotte, leur nom est aussi intriguant que leur aspect ! La betterave chioggia vous hypnotise avec ses spirales, le radis red meat vous ensorcelle de sa couleur, le panais ressemble à une carotte qui aurait perdu ses couleurs…

 

Leur saisonnalité :

Principalement en hiver.


Suggestions de consommation :

En crudités pour la betterave Chioggia, le radis noir, le radis red meat et le daïkon et à cuisiner en purée au four ou à la poêle pour le rutabagas, le panais, le topinambour ou le persil tubéreux.


La Garantie Biocoop :

Chez Biocoop, tous les légumes insolites sont cultivés en France.


Retrouvez plein d'idées recettes au magasin en ce moment...

Les produits insolites

"Osez le bizarre"

Tofu soyeux, gomasio, algues fraîches : autant de produits bizarres que l’on n’ose pas tester… Découvrez-les en magasin à travers 30 idées gourmandes et faites-en profiter vos amis (mais si, ils vont a-do-rer !).

Bizarre ? Non, plutôt trèèès gourmand !

Dans un magasin Biocoop, certains produits peuvent paraître insolites, faute de savoir les cuisiner ou d’oser les goûter. Pour découvrir le monde de la bio sous un nouvel angle, 30 produits du rayon frais, du vrac ou de l’épicerie ont été sélectionnés pour oser le bizarre bio et gourmand !

Par exemple, saviez-vous que le tartare d’algues est délicieux, étalé sur des toasts apéritif avec du poisson fumé ? Connaissez-vous le lait d’avoine pour une crème dessert vanille-coco, onctueuse et gourmande ?

 

Recettes complètes à découvrir en cliquant ICI.

 

Un bien joli dépliant pour en savoir + :

Télécharger
Tofu et tempeh par Biocoop
Tofu et tempeh.pdf
Document Adobe Acrobat 2.7 MB


En janvier : pensez à la pomme de terre

 Mieux la connaître :

Originaire de la Cordillère des Andes, la pomme de terre a été introduite en Europe vers la fin du XVIème siècle par les conquistadors espagnols. Consommée depuis environ 8000 ans, elle est aujourd’hui cultivée dans plus de 150 pays. En France, elle est principalement produite en Bretagne et dans le nord du pays et c’est le légume le plus consommé : il est question de 30 kilogrammes par an par ménage !

 

Sa saisonnalité :

Récoltée entre août et septembre – juin/juillet pour les pommes de terre primeurs – elle est consommée jusqu’au printemps suivant et jusqu’à mi-août pour les primeurs.

Conservation :

Afin de les conserver plus longtemps et d’éviter leur verdissement qui les rend impropres à la consommation, il faut les protéger de la lumière. A température trop élevée, les pommes de terre germent et à température trop basse, elles prennent un goût sucré. Les pommes de terre sont également sensibles aux chocs. Elles se conservent dans le bac du réfrigérateur ou dans un endroit sec, frais et obscur.

A savoir : Aucun produit de synthèse anti-germinatif n’est utilisé pour la conservation de nos pommes de terre. 

 

 

Suggestions de consommation :

25 minutes à la poêle, 20 minutes à l’eau et 10 minutes à la vapeur !

 

Ses qualités nutritives et sa facilité de culture en font un aliment de base pour une grande partie de l’humanité !

 

La Garantie Biocoop :

Nos pommes de terre sont 100 % d’origine française et près de 90 % d’entre elles sont issues de la démarche Ensemble ; près de la moitié pour les pommes de terre primeurs. Une partie des pommes de terre primeurs est importée d’Espagne et d’Italie pendant les périodes où il n’y a pas d’offre en France.

A l'Epine Vinette, les pommes de terres proviennent la plus grande partie de l'année de nos producteurs locaux. C'est toujours le cas en ce moment, avec les pommes de terre Charlotte du GAEC des Mille Verts (Vallouise) et les pommes de terre rouges d'Annie et Marc Bertrand (Chateauroux-les-Alpes).


En décembre : la belle clémentine de Corse

 Mieux les connaître :

Quelle est la seule région française productrice de clémentines ? La Corse ! Cultivée sur le versant Est de l’île, entre la mer et la montagne, la clémentine bénéficie de l’eau et du climat contrasté des sommets qui lui donnent son goût si typique. Sa peau est fine, son goût unique grâce à son terroir d’exception, elle n’a pas de pépins mais deux feuilles qui donnent une indication précieuse sur sa fraicheur.

Verte les premières semaines, c’est le froid qui donne à la clémentine sa couleur orange. Il est à noter cependant que sa couleur n’est pas un indicateur de sa maturité en sucre ! Elle peut être parfaitement mûre sans que la peau ne soit devenue orange.

 

Leur saisonnalité :

La clémentine de Corse se récolte et se consomme de mi-novembre à mi-février.

 

Conservation :

Pour les conserver plus longtemps, il faut les garder dans un endroit frais, ne pas les tasser, éviter les chocs. 

 

Suggestions de consommation :

Elles se consomment crues, en dessert ou en en-cas. Elles entrent idéalement dans la composition des salades de fruits d’hiver.

 

La Garantie Biocoop :

Chez Biocoop, 15 à 30% des clémentines, en fonction de la production de chaque année, viennent de trois producteurs corses avec qui Biocoop travaille depuis de nombreuses années. Les autres clémentines viennent d’Espagne ou d’Italie.


En novembre : pommes & poires

 Mieux les connaître :

Pommes et poires sont produites dans toutes les régions françaises. Consommée depuis l’ère néolithique sur les plateaux d’Asie centrale, la pomme arrive par la route de la soie chez les arabes, les grecs et les romains. Longtemps appréciée pour ses vertus thérapeutiques, on en faisait des « pommades »… Il en existe aujourd’hui plus de 20000 variétés !

Poire d’été, poire d’automne, poire d’hiver, il en existe des milliers de variétés mais seulement une dizaine d’entre elles sont distribuées.

 

Leur saisonnalité :

La pomme se consomme de juillet à la fin du printemps et la poire de juillet jusqu’à la fin de l’hiver.

 

Conservation :

A savoir : Pour les conserver plus longtemps, il ne faut pas les tasser, éviter les chocs et les garder dans un endroit frais et à l’abri de la lumière.

 

Suggestions de consommation :

Crues, vous les aimerez à croquer, en salade ou avec vos fromages. La poire particulièrement, se mélange parfaitement aussi bien avec du salé que du sucré. Cuites, elles se font en tarte, à poêler ou en compote. 

 

Bon à savoir :

Les pommes et les poires (particulièrement leur pelure) sont riches en antioxydants et en fibre alimentaire.

 

La Garantie Biocoop :

Chez Biocoop, environ 90% des pommes et des poires vendues sont d’origine française. En fin de saison, les autres viennent du nord de l’Italie et de l’Autriche.


Un magasin du réseau


Contact

L'Epine Vinette

'Grand magasin'

Zone commerciale Sud
230 rue des Couteliers

05100 Briançon

 

Tél. : 04.92.51.53.22

Les horaires du magasin

 

Lundi : (depuis le 7 mai 2018, ouverture le lundi matin) 9h30 à 13h / 14h-19h

Mardi : 9h30h-13h / 14h-19h

Mercredi : 9h30h-13h / 14h-19h

Jeudi : 9h30h-13h / 14h-19h

Vendredi : 9h30h-13h / 14h-19h

Samedi : 9h30h-13h / 14h-19h